Frankrijk: Verzet onder de bevolking neemt toe.

zondag, 16 november 2008 - Categorie: Berichten Internationaal

In het onderstaande artikel wordt uitgelegd dat ook in Frankrijk door degenen die verantwoordelijk zijn voor de volksgezondheid volgehouden wordt dat hoogfrequente straling van zendmasten voor mobiele telefonie onschadelijk zouden zijn . Wie zijn er verantwoordelijk voor het voortduren van deze steeds erger wordende situatie? Dat zijn zij die door vast te klampen aan hun verantwoordelijke posities, door plichtsverzuim en incompetentie, zich blijven verzetten tegen een noodzakelijke verlaging van de stralingsnormen, in weerwil van alle aangedragen wetenschappelijke bewijzen.
(Is de situatie niet vergelijkbaar met Nederland? - Stopumts)


Leest u voor het groeiende verzet in Frankrijk o.a. de reportages in de volgende regionale kranten:

La Voix du Nord : ''Tourcoing - La ville suspend l'installation d'antennes-relais''
www.next-up.org/pdf/LaVoixDuNordTourcoingLaVilleSuspendInstallationAntennesRelais14112008.pdf .

Le Dauphiné : ''Pétition à Combovin : contre une nouvelle antenne''
www.next-up.org/pdf/LeDauphinePetitionCombovinContreUneAntenneRelais13112008.pdf .

Var Matin : ''Hyères - Mobilisés même la nuit contre les antennes relais''
www.next-up.org/pdf/VarMatinAlmanarreMobiliseMemeLaNuitContreLesAntennesRelais14112008.pdf .

L’Union : ''Châlons-en-Champagne - la future antenne donne des suées''
www.next-up.org/pdf/UnionTognyLaFutureAntenneDonneDesSuees09112008.pdf .

Le Dauphiné : Fédération Drôme-Ardèche - Riverains d’antennes relais.
www.next-up.org/pdf/LeDauphineUneCartographieDesRayonnements13112008.pdf .

Vaucluse Matin : ''L'antenne-relais déplacée : la mobilisation de Rufus a payé''
www.next-up.org/pdf/VaucluseMatinRoussillonAntenneRelaisDeplaceeLaMobilisationDeRufusApaye05112008.pdf .

Het originele artikel luidt:
- La salubrité publique impose que les irradiations artificielles en libertés des populations par les
hyperfréquences du spectre micro-ondes des antennes relais soient compatibles avec la santé humaine.
- Qui est responsable de la pérennisation et de l’aggravation de la situation actuelle ? :
Tout ceux qui détiennent des postes de responsabilités et qui par prévarication (graves manquements aux
devoirs de leurs charges), incurie, incompétence, etc . . s’opposent souvent par négationnisme affiché
aux réalités prouvées scientifiquement sur l’impérieuse nécessité d’un abaissement des seuils d’irradiation.

- Face aux évidences, la mobilisation s’accentue, quelques exemples concrets :
-La Voix du Nord : ''Tourcoing - La ville suspend l'installation d'antennes-relais''
- Faute de réponse scientifique, la municipalité a décidé de ne plus accorder d'autorisation
d'installation... et ce pour un an. '' Il est clair que je peux être attaqué sur ces refus reconnaît
Michel-François Delannoy. Mais j'en prends la responsabilité. Je ne veux pas que dans vingt
ou trente ans, on m'accuse d'avoir laisser-faire sans prévention des risques.''
Désormais les demandes en cours ou les nouvelles sollicitations sont refusées.
''Ce qui n'empêche pas de téléphoner... », tient à préciser le maire.''

- Le Dauphiné : ''Pétition à Combovin : contre une nouvelle antenne''
- ''Plusieurs personnes présentent -semble-t-il- à nouveau des symptômes
d'élecro-sensibilité : migraines, insomnies, troubles digestifs, cardiaques, etc...''

-Var Matin : ''Hyères - Mobilisés même la nuit contre les antennes relais''
- Depuis déjà des mois, les riverains et le Comité d'intérêt local de l'Almanarre s'opposent
à l'installation de nouvelles antennes relais sur le toit de l'hôtel Port Hélène.
Quel fut leur surprise de voir arriver, mercredi soir aux environs de 22 heures,
une grue de levage et une équipe pour installer les dites antennes.

- L’Union : ''Châlons-en-Champagne - la future antenne donne des suées''
- Jimmy Cornuau : ''Nous avons distribué des lettres et des tracts dans les boîtes,
nous voulons aller jusqu'au bout pour sensibiliser -les élus et la population sur le seuil
compatible de 0,6 V/m. Sachant qu'aucune assurance ne couvre les risques électromagnétiques''.

- Le Dauphiné : Fédération Drôme-Ardèche - Riverains d’antennes relais.
- Une cartographie des rayonnements'' …nous demandons un abaissement
du rayonnement reçu par les riverains, afin qu'il ne dépasse pas les 0,6 V/m.''

(Merci bien à next-up.org - Stopumts)



Lees verder in de categorie Berichten Internationaal | Terug naar homepage | Lees de introductie